Une info 
à proposer ?
Contactez-nous !

Brevets : le co-fondateur de Microsoft passe à l’attaque

Paul Allen a décidé d'attaquer en justice plusieurs grands noms de l'informatique. Il accuse Google, Yahoo ! , Facebook, Apple, AOL, YouTube et eBay de « violation de brevets ».

La société de Paul Allen, Interval Licensing, a décidé de passer à l'offensive sur le terrain des brevets.

Il traîne devant les tribunaux Apple, Facebook, AOL, YouTube et bien d'autres pour une violation de quatre brevets qu'Interval Licensing assure avoir protégés, selon la BBC.

"Il s'agit de brevets développés par et pour Interval" affirme un dirigeant de l'entreprise. Selon Interval Licensing ces brevets protégeraient les actions suivantes :

  • utiliser un navigateur web,
  • alerter les internautes,
  • faire jaillir des pops-up.

De leur côté, les accusés ne l'entendent pas de cette oreille : "Cette plainte est sans fondement", estime Facebook. Google surenchérit :

« Cette plainte contre quelques-unes des entreprises les plus innovantes d'Amérique reflète une tendance fâcheuse de certaines personnes préférant rivaliser dans les tribunaux que sur le marché.

L'innovation -pas le contentieux- est le moyen de donner au marché le genre de produits et de services qui bénéficient à des millions de gens dans le monde entier. »

Paul Allen n'a pas encore précisé le montant des dommages et intérêts qu'il va réclamer.

Paul-Allen